top of page
flower 0.jpg
Rechercher

Décodage de L'HYPERTENSION ARTÉRIELLE : quelle est la signification émotionnelle des symptômes de l'HTA ?

Dernière mise à jour : 2 juil.

Par Caroline PICOU-NOLL, thérapeute.


Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline

Quels déclencheurs émotionnels peuvent contribuer à un problème d'hypertension ?


Comment la difficulté à "ouvrir son cœur" pourrait-elle se manifester par une HTA ?


En quoi le besoin de protéger sa famille peut-il affecter la santé cardiovasculaire ?


Pourquoi se sentir "sous pression" est plus qu'une simple expression ?




Introduction aux Décodages Mensuels


À travers cette série de décodages, je vous propose de découvrir une approche psychosomatique et psycho-émotionnelle de la maladie et de cultiver un réflexe ‘bio-logique’ qui vous aidera à interpréter vos symptômes. Au-delà d’une liste de décodages de maladies et de mal-êtres, je vous proposerai des pistes de réflexion et des questions clés, qui peut-être vous encourageront à développer un regard nouveau et autonome sur la mécanique biologique et à construire votre propre compréhension des liens entre les ressentis non exprimés ou inconscients et les réactions du corps. Recherchons ensemble quelles sont les significations de vos symptômes.

 

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la maladie vu depuis l’angle de la psycho-biologie, je vous propose un article complet ICI.



Sommaire - Vous retrouverez cette même trame pour chacun des sujets que je développerai au cours de l'année :

 

1.     Étymologie

 


Dans l’approche psychobiologique d’un trouble, la question que l’on pose en premier lieu est celle de son utilité. Regardons ensemble à quoi sert l’organe ou les tissus impliqués et ce que les symptômes peuvent dévoiler du ressenti qui en est la source.



Quelle est la signification émotionnelle des symptômes d’HYPERTENSION artérielle ?


... à quoi ça ‘sert’ une HTA ?



 1. Étymologie


Du grec ὑπέρ hupér ; hyper, le plus haut degré, l'excès et τείνω teínô ; tendre, déployer, se diriger vers, avoir du rapport avec, concerner.



2. Définition et symptomatologie de l'hypertension artérielle (HTA)


Définition : l'hypertension artérielle est caractérisée par une élévation persistante de la pression du sang contre les parois des artères, excédant les normes de santé établies. Cette condition est mesurée par deux valeurs : la pression systolique et la pression diastolique.


  • HTA essentielle : constituant environ 90% des cas, elle ne possède pas de cause médicale clairement identifiée. Les facteurs "psychologiques" sont fréquemment évoqués, comme le stress chronique, ainsi que des facteurs de risque incluant la génétique, une alimentation riche en sel, l'obésité, le manque d'exercice, l'âge avancé, etc.


  • HTA secondaire : résulte de conditions médicales sous-jacentes telles que des maladies rénales, des troubles endocriniens, l'usage de certains médicaments, etc.


Mesure de la pression artérielle :

  • Pression systolique : mesure la pression dans les artères lors de la contraction du cœur. Une valeur normale est typiquement inférieure à 120 mmHg.

  • Pression diastolique : mesure la pression dans les artères lorsque le cœur est au repos entre les battements. Une valeur normale est généralement inférieure à 80 mmHg.

Le diagnostic de l'hypertension est établi lorsque ces valeurs atteignent ou dépassent 140 mmHg systolique ou 90 mmHg diastolique de manière régulière.


Physiologie de la pression artérielle : la pression artérielle est régulée par un système complexe impliquant le cœur, les reins, les vaisseaux sanguins, et le système nerveux autonome, influencée par des facteurs tels que le volume sanguin, la résistance vasculaire, et les niveaux hormonaux.

Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline

Symptomatologie : l'hypertension est souvent asymptomatique et détectée de manière fortuite lors de contrôles médicaux. Les symptômes, quand ils se manifestent, incluent :


  • Maux de tête persistants, souvent à l'arrière de la tête et intensifiés le matin.

  • Vertiges et déséquilibre.

  • Troubles visuels, comme une vision floue ou double.

  • Palpitations cardiaques.

  • Fatigue constante.

  • Saignements de nez fréquents, etc.


L'hypertension peut mener à des complications plus graves, cardiovasculaires, cérébrovasculaires, rénales, visuelles... qui soulignent la nécessité d'une détection précoce et d'une gestion rigoureuse de l'hypertension pour éviter des dommages organiques et préserver la qualité de vie.



3.    Fonctions de l’organe


... L'artère, qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ?


Les transporteurs de vie.

Les artères sont des vaisseaux sanguins qui jouent un rôle essentiel dans le transport du sang oxygéné du cœur vers toutes les parties du corps. Ce processus de distribution est vital car le sang véhicule l'oxygène et les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de chaque cellule du corps.


Différentes fonctions des artères :


  • Transport du sang oxygéné et des nutriments : les artères transportent le sang riche en oxygène et en nutriments depuis le cœur vers les différents tissus et organes du corps. La principale artère, l'aorte, distribue ce sang oxygéné à travers le réseau artériel.


  • Régulation de la pression sanguine :  les artères contribuent à maintenir et à réguler la pression sanguine grâce à leurs parois élastiques et musculaires. Elles peuvent se dilater (vasodilatation) ou se contracter (vasoconstriction) en réponse à différents stimuli, aidant ainsi à contrôler le flux sanguin et la pression artérielle.


  • Distribution ciblée et équilibrée du sang : les artères dirigent le sang vers des zones spécifiques du corps en fonction des besoins métaboliques. Par exemple, lors de l'exercice, elles dirigent plus de sang vers les muscles actifs et moins vers les organes digestifs. En contrôlant le flux sanguin, elles assurent une distribution équilibrée, adaptant la livraison d'oxygène et de nutriments selon les besoins spécifiques et les priorités du corps.


  • Protection contre les surcharges : les artères jouent un rôle protecteur en absorbant les variations de pression générées par les battements du cœur, réduisant ainsi les risques de dommages aux capillaires et aux tissus sensibles.


  • Maintien de la perfusion tissulaire : elles assurent une perfusion adéquate des tissus, garantissant que chaque cellule reçoit suffisamment d'oxygène et de nutriments pour fonctionner correctement et éliminer les déchets métaboliques.


  • Réponse aux besoins physiologiques : les artères peuvent répondre rapidement aux changements dans les besoins du corps, comme la nécessité d'augmenter le flux sanguin vers la peau pour la thermorégulation ou vers le cerveau pour maintenir une fonction cognitive optimale.


La mécanique de l'hypertension artérielle :


  1. Pression accrue dans les artères : en cas d'HTA, la pression du sang contre les parois des artères est élevée en permanence.

  2. Résistance augmentée : les artères deviennent plus rigides et moins élastiques, ce qui réduit leur capacité à se dilater pour accueillir le flux sanguin. Cela augmente la résistance au passage du sang.

  3. Flux sanguin perturbé : en raison de cette résistance accrue, le flux sanguin à travers les artères est moins efficace. Le cœur doit travailler plus fort pour pomper le sang, augmentant encore la pression artérielle.

  4. Rétention de pression : au lieu de permettre au sang de circuler librement, les artères rigides et étroites retiennent la pression. Cette rétention de pression empêche une distribution efficace du sang vers les tissus et les organes.


Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline


4. Pistes de décodage : transporter, réguler, protéger, distribuer, ...


En matière d'artères, il est donc question de contrôle de la pression, de protection contre les surcharges émotionnelles, d'équilibrage des besoins personnels et familiaux, de libération des tensions accumulées, de distribution de l'énergie vitale...


En tant qu'éléments vitaux du système cardiovasculaire, les artères assurent plus qu'un simple transfert de fluides ; elles symbolisent la force de propulsion de l'énergie vitale à travers le corps. Elles représentent une force dynamique, essentielle à la survie, guidant les ressources là où elles sont nécessaires. Le sang, l'oxygène et les nutriments essentiels pour nourrir et maintenir le fonctionnement optimal des cellules et des organes du corps peut être interprétée comme le symbole de la circulation des émotions, de l'amour et de l'énergie vitale à travers l'individu et vers son environnement familial et social.



Dans le contexte psycho-émotionnel, l'hypertension peut être vue comme une manifestation de conflits internes liés à la gestion de cette force vitale, reflétant notamment des problématiques dans la répartition des énergies et des ressources internes.


Dans l'HTA, l’artère reçoit la pression du sang provenant du cœur mais la retient au lieu de l’envoyer plus loin dans le système sanguin.

Voyons en détail de quoi peut parler cette rétention.


Impuissance à envoyer l'énergie

  • Les artères ont pour rôle essentiel de réguler et de distribuer l'énergie vitale (le sang oxygéné) à travers le corps. L'hypertension peut être interprétée comme un échec de ce système de distribution, où le sentiment d'impuissance à envoyer efficacement l'énergie se manifeste par une pression artérielle anormalement élevée. Cela reflète une lutte interne, causée par un désir ou une nécessité de retenir l'énergie dans un contexte qui peut être la protection de soi-même ou de la famille, face à des menaces (réelles ou perçues) ou un certain manque d'amour.

Conflit de responsabilité et territoire familiale

  • Ce conflit souligne la tension entre la nécessité de protéger et de soutenir la famille, et l'incapacité à le faire efficacement. Les personnes atteintes d'hypertension peuvent ressentir une pression accrue, manifestant une lutte pour maintenir leur rôle protecteur au sein de la famille, souvent exacerbée par un sentiment de responsabilité personnelle dans la sauvegarde du foyer.

Pression de performance et attentes extérieures

  • La pression de devoir répondre aux attentes peut renforcer le cycle de l'hypertension, illustrant comment l'obligation de maintenir une certaine performance peut entraver l'équilibre de la pression sanguine et énergétique, particulièrement quand cela implique de protéger ou de subvenir aux besoins des autres.


Préparation à l'action et réactivité

  • Cette piste de décodage met en évidence la façon dont les artères, en régulant la pression, préparent le corps à la réactivité nécessaire en cas d'actions soudaines. En physiologie, l'augmentation de la pression artérielle peut être perçue comme un mécanisme de préparation, où le corps conserve l'énergie et la pression "au cas où" une réaction rapide serait nécessaire. L'individu se sent constamment sur le qui-vive, prêt à réagir à des menaces, réelles ou perçues. Cela reflète une lutte interne pour maintenir l'équilibre entre la préparation à l'action et la régulation naturelle.


Souplesse et rigidité : la double exigence

  • L'adaptation des artères à des niveaux optimaux de pression illustre la nécessité d'équilibrer la rigidité et la souplesse, similaire à la manière dont une personne répond à la problématique du maintien de l'équilibre entre donner et retenir au sein de dynamiques familiales parfois complexes.


Fermeture émotionnelle du cœur

  • Lorsque le cœur est 'fermé' émotionnellement, cela peut symboliser une résistance à ouvrir les passages nécessaires à une circulation sanguine optimale. Cette fermeture peut physiquement augmenter la pression artérielle, manifestant un conflit interne où la capacité à laisser circuler librement l'énergie est bloquée, souvent en réponse à un sentiment d'impuissance ou encore à un besoin de protection personnelle ou familiale.



Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline


5. Comment sortir du problème ?


Pour favoriser une meilleure compréhension et résolution des conflits sous-jacents à l'hypertension artérielle, voici quelques questions d'auto-exploration guidées qui pourraient vous aider à mettre en lumière et explorer vos ressentis inconscients. Ces questions sont conçues pour stimuler une introspection autour des conflits spécifiques liés notamment à la rétention et la 'gestion' de la pression, tant au niveau émotionnel que physique.


Impuissance à envoyer l'énergie

  • Y a-t-il des situations ou des relations dans lesquelles vous vous sentez incapable d'exprimer ou de distribuer votre énergie et votre potentiel ?

  • Quelles sont les circonstances où vous vous retiens par peur de ne pas être à la hauteur ou de ne pas être aimé ?

Conflit de responsabilité et territoire familiale 

  • Quelles sont vos croyances sur vos responsabilités envers votre famille ? Sont-elles réalistes ou basées sur des perceptions de nécessité excessive ?

  • Dans quelles situations avez-vous ressenti une pression intense pour vous protéger ou "protéger" quelqu'un, même si cela semblait au-delà de vos capacités ?

Pression de performance et attentes extérieures 

  • Quels sont les domaines de votre vie où vous ressentez la pression de devoir exceller au prix de beaucoup d'énergie ?

  • Face à quelles exigences de votre environnement ressentez-vous le plus de tension ?


Préparation à l'action et réactivité

  • Dans quelles situations vous sentez-vous obligé de maintenir une vigilance constante, comme si vous deviez devais être prêt à agir immédiatement ?

  • Comment vous sentez-vous à l'idée de relâcher cette tension accumulée, afin de ne pas rester constamment en état d'alerte ?

Souplesse et rigidité : trouver l'équilibre dans cette double exigence

  • Quelles sont les situations qui vous poussent à devenir soit trop rigide, soit trop souple dans vos réponses émotionnelles ?

  • Dans quelles circonstances avez-vous du mal à trouver un équilibre entre donner et retenir ?


Fermeture émotionnelle du cœur qui 'retient'

  • Quelles expériences passées pourraient avoir contribué à ce que vous 'fermiez' votre cœur ?

  • Quelles sont les peurs ou les blessures qui vous empêchent de laisser circuler librement vos élans et notamment votre amour ?


Ces quelques questions encouragent non seulement à réfléchir sur les aspects physiques de l'hypertension mais aussi à explorer les dimensions émotionnelles et psychologiques qui influencent cette condition.




Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline


6. Cas pratique


Victor, 48 ans, travaille en tant que gestionnaire de projet dans une entreprise de développement logiciel. Il est connu pour son engagement envers son travail et la qualité de ses projets. Cependant, Victor fait face à un problème persistant d'hypertension artérielle. Son médecin et lui-même attribuent ce problème à un 'mode de vie stressant'.


Une écoute approfondie de sa situation révèle une dynamique plus complexe, liée à ses responsabilités professionnelles. Il considère par ailleurs son entreprise comme 'sa famille'.


Contexte psycho-biologique : Victor se trouve souvent dans des situations où il doit préparer des propositions et des présentations importantes pour le succès des projets. Il accumule les heures supplémentaires pour peaufiner chaque détail. Victor dit se sentir souvent "dans la retenue" et même "paralysé" quand il s'agit de finaliser et de présenter son travail; il exprime un sentiment constant de devoir "être prêt à entrer à l'action", mais quand vient le moment de concrétiser, il se sent "figé, bloqué", incapable d'achever ses tâches.

Sa tension artérielle élevée peut être révélatrice de son incapacité à envoyer l'énergie dans ce domaine clé, où il se doit d'être performant, en "envoyer lors de la présentation" pour reprendre encore une fois ses mots. La pression sanguine élevée peut parler de l'accumulation d'énergie en anticipation de réactions nécessaires qui ne se concrétisent jamais pleinement. Victor vit dans un état de préparation constante, une sorte d'alerte permanente, qui semble ne jamais ne se traduire par une action libératrice.


Impact familial : de plus, à la maison, Victor se sent également responsable de la sécurité et du bien-être de sa famille. Il craint de ne pas être à la hauteur des attentes de sa femme et de ses enfants, particulièrement en termes de présence et de soutien émotionnel, ce qui ajoute à sa tension intérieure. Ce sentiment de responsabilité le place dans une double contrainte où il se prépare à répondre aux besoins de sa famille tout en gérant ses obligations professionnelles, exacerbant son hypertension.


Interprétation psycho-biologique : l'hypertension de Victor peut être vue comme un symptôme physique manifestant son conflit interne entre la nécessité de réagir rapidement aux demandes professionnelles et familiales et son incapacité à relâcher la pression accumulée. Le fait de rester constamment sur les starting blocks sans jamais réellement démarrer reflète cette lutte entre préparation et inaction, pouvant illustrer un certain blocage dans la régulation et la distribution efficace de son énergie.




Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline


7. Expression idiomatique


L'expression "être sous pression" est utilisée pour décrire un état de stress intense ou de tension provoqué par des attentes élevées, des responsabilités ou des situations exigeantes. Elle tire son origine du concept physique de la pression, où une force est appliquée sur une surface. Dans la vie quotidienne, elle est couramment employée pour illustrer le sentiment d'être accablé par des facteurs externes ou internes.


Liens avec l'hypertension artérielle (HTA) :


L'hypertension artérielle (HTA) caractérisée par une pression constamment élevée dans les artères est similaire au sentiment d'être "sous pression". Les artères se rigidifient et retiennent la pression sanguine au lieu de la relâcher, créant une incapacité à envoyer l'énergie de manière fluide. Cette rétention de pression correspond à une accumulation de tension et de stress que l'individu ne parvient pas à libérer.


De plus, lorsque l'individu se sent "sous pression", le corps libère des hormones de stress comme l'adrénaline et le cortisol. Celles-ci augmentent la fréquence cardiaque et contractent les vaisseaux sanguins, élevant ainsi la pression artérielle. Cette situation crée un cercle vicieux : l'augmentation de la pression artérielle amplifie la sensation de stress, entraînant une libération supplémentaire de cortisol. Ce qui accentue la rigidité des artères et aggrave l'incapacité à relâcher la pression, renforçant les blocages émotionnels et physiques.


Ainsi, "être sous pression" illustre parfaitement cette dynamique de rétention et d'incapacité à équilibrer la pression de manière flexible et naturelle, et les conséquences physiques qui en résultent.



©2024 par Caroline PICOU-NOLL - L'ATELIER DE L'ÊTRE - Tous droits réservés


Décodage  signification émotionnelle origines sens HTA Hypertension artérielle Picou Noll Caroline

31 vues

留言


留言功能已關閉。
bottom of page